Maintenant qu'elle dispose d'un site Web traduit, Katrina réfléchit à l'ajout d'une extension correspondant à la langue, comme .de ou .nl. Lors de ses recherches, Katrina s'aperçoit que dans certains pays, en France, par exemple, il est nécessaire de posséder un bureau physique dans le pays, ce qui n'est guère pratique. Elle peut également utiliser l'extension commune .com et l'associer à des options de pays sur la page d'accueil de son site.