Les nouveaux rapports sur les performances géographiques vous permettent d'analyser vos performances dans les pays et les régions qui génèrent du trafic AdWords sur votre site. Étudions-les plus attentivement. Pour ce faire, nous nous appuierons sur le cas d'un annonceur italien fictif, Angelo, qui vend des vêtements de qualité dans le monde entier. Il a configuré une campagne AdWords internationale, car son site Web international est en anglais. Angelo cible 24 langues (anglais, roumain, slovaque, etc.) et 54 pays européens, dont l'Espagne, les Pays Bas et le Portugal, par exemple. De cette manière, il espère toucher chaque client européen potentiel.

Pour consulter les données géographiques, notre annonceur clique sur la flèche en regard de l'onglet Audiences. Cette flèche permet d'afficher l'option facultative "Critères". Cliquez sur OK et accédez à l'onglet "Critères". Ouvrez ensuite le menu déroulant "Afficher : Jour" et sélectionnez "Géographique". Les statistiques par pays/territoire, région, agglomération et villes sont maintenant disponibles. Pour consulter les données géographiques de sa campagne internationale, Angelo décide d'appliquer un filtre sur le taux de conversion (1 par clic). Les pays aux taux de conversion les plus élevés apparaissent en haut du tableau, suivis de nombreux pays au taux de conversion nul. Angelo se rend compte qu'il a tout intérê à consacrer un budget plus important aux pays les plus performants et à essayer de comprendre pourquoi ses produits ne se vendent pas dans certains pays. Après avoir parcouru 182 lignes d'informations relatives à différents pays, il comprend que s'il crée des campagnes distinctes pour les pays en haut du tableau, leur contrôle sera plus facile.


Angelo s'interroge ensuite sur la pertinence du ciblage sur 24 langues. Au départ, il trouvait judicieux d'intégrer autant de langues que possible. Il espérait ainsi ne manquer aucune opportunité. Il souhaite à présent connaître le fonctionnement réel du ciblage et décide de consulter le centre d'aide AdWords. Dans un article présentant le ciblage linguistique, Angelo apprend que le système AdWords vérifie le paramètre linguistique de l'interface Google de l'internaute pour déterminer s'il correspond à l'une des langues ciblées par une campagne. Étant donné qu'Angelo cible 24 langues, ses annonces bénéficient d'une grande couverture, plus exactement de celle de 24 interfaces Google différentes. Toutefois, toutes ses annonces sont en anglais. Cela signifie que ses annonces en anglais apparaissent sur le côté droit des interfaces en roumain, en islandais ou en français, par exemple. Angelo part du principe que ses clients étrangers doivent comprendre l'anglais pour cliquer sur son annonce, puisque son site Web international est en anglais. Grâce aux rapports sur les performances géographiques, Angelo peut identifier les pays qui n'affichent aucune conversion. Il est préférable d'exclure du ciblage les langues parlées dans ces pays. Angelo pourra ainsi consacrer l'intégralité de son budget aux pays et aux langues dans lesquels ses annonces ont le plus de chances d'entraîner des ventes.

À présent, Angelo peut apporter des modifications substantielles à sa campagne internationale. En premier lieu, il crée des campagnes AdWords séparées, pour les pays dans lesquels il réalise ses meilleures ventes. Il ajoute ensuite l'anglais et la langue parlée dans le pays à son ciblage. Enfin, il répartit son budget sur ces quelques campagnes. Cette configuration de campagne sera beaucoup plus facile à contrôler et le budget d'Angelo sera dépensé de façon beaucoup plus judicieuse. Les jours suivants, il ne manquera pas d'utiliser les rapports AdWords afin de surveiller étroitement l'évolution de ses campagnes.