Si vous utilisez à la fois Google AdWords et Google Analytics, vous savez sûrement que vous pouvez associer ces deux services pour mieux comprendre et analyser comment les visiteurs provenant d'AdWords se comportent sur votre site internet. Une fois que vous avez associé vos comptes (en ayant le marquage automatique activé), les statistiques de votre compte AdWords s'affichent directement dans Google Analytics.

Une des questions fréquemment posée à nos spécialistes concerne le nombre de clics indiqué dans vos rapport AdWords de Google Analytics qui ne correspond pas au nombre de visites enregistrées dans vos comptes AdWords.

Ce phénomène peut avoir plusieurs explications. Pour en savoir plus, reportez-vous à cet article du centre d'aide Google Analytics. Aujourd'hui, nous allons nous intéresser à l’explication que les annonceurs slovaques considèrent comme la plus courante. Celle-ci est liée au marquage automatique de votre URL de destination et à la configuration du serveur qui héberge votre site Web. 
Cet article se divisera en deux parties, nous allons analyser dans un premier temps quelle est l'origine de cette différence et comment vous pouvez identifier le problème. 
La deuxième partie du post postée ultérieurement présentera comment résoudre ce problème du nombre de clics qui diffèrent dans les comptes AdWords et Analytics.
Comment puis-je assurer le suivi des visites dans AdWords ?

Pour commencer, étudions comment Google Analytics peut enregistrer les visites en provenance d'AdWords :

La première méthode consiste à procéder par marquage manuel. Vous utilisez alors l'outil de création d'URL pour marquer chaque URL de destination. Vous pouvez également choisir la source, le support, le mot clé, le contenu et le nom de la campagne. Pour obtenir les statistiques les plus précises possible avec cette méthode, vous devez générer une URL de destination marquée pour chaque mot clé dans chaque campagne. Toutefois, cette méthode prend du temps et vous permet d'obtenir des informations d'une portée limitée. C'est pourquoi nous vous recommandons d'utiliser cette méthode surtout si vous diffusez des campagnes payantes autrement qu'avec AdWords. L'URL de destination marquée manuellement se présentera alors comme suit :

http://www.googlestore.com/?utm_source=google&utm_medium=cpc&utm_term=tricko&utm_content=textlink&utm_campaign=jarny_vypredaj

Dans le cas d'AdWords, la méthode la plus simple consiste à procéder par marquage automatique. Ici, tous les paramètres que vous devriez ajouter manuellement dans la méthode précédente sont ajoutés automatiquement à l'URL. Par ailleurs, cette méthode vous permet d'obtenir des informations sensiblement plus riches, telles que le groupe d'annonces concerné, le terme exact qui déclenche l'annonce, la position sur le Réseau Display de Google, les emplacements de diffusion de l'annonce, etc. Lorsque vous associez votre compte AdWords à Google Analytics pour la première fois, le marquage automatique est activé par défaut.

La plupart des annonceurs procèdent par marquage automatique. Nous vous recommandons également d'utiliser cette méthode pour assurer le suivi de vos campagnes AdWords, puisque c'est précisément dans ce but qu'elle a été conçue. Toutefois, si pour une raison quelconque vous devez procéder par marquage manuel, nous vous recommandons de désactiver le marquage automatique, celui-ci étant susceptible de créer des incohérences dans les données de certains rapports.

Comment le marquage automatique fonctionne-t-il ?

Au début de cet article, nous avons indiqué que nous nous intéresserions à la différence entre les visites et les clics dans la perspective du marquage automatique. Voyons comment fonctionne ce marquage.

Après un clic sur votre annonce, le paramètre "gclid" est ajouté à votre URL de destination. L'URL marquée automatiquement peut, par exemple, se présenter comme suit :

http://www.google-store.com/contact_us.php?gclid=CeciEstUnTest

Si l'URL de destination comporte déjà certains paramètres, le paramètre "gclid" contiendra "&" au lieu de "?" :

http://www.google-store.com/index.php?cPath=25&gclid=CeciEstUnTest

Nous arrivons à l'explication de la différence entre le nombre de clics et le nombre de visites en provenance d'AdWords. Une fois que notre système a ajouté le paramètre "gclid" à votre URL de destination (et renvoyé ainsi l'internaute vers, par exemple, http://www.google-store.com/contact_us.php?gclid=CeciEstUnTest, selon le paramétrage de votre serveur, quatre cas de figure peuvent se présenter.

Après le chargement de votre site Web, le paramètre "gclid" dans l'URL : 
Le premier cas de figure correspond au comportement souhaité du serveur : ses paramètres sont corrects, de sorte que toute différence entre le nombre de clics et le nombre de visites en provenance d'AdWords ne peut s'expliquer que par une autre raison.

Dans les autres cas de figure, la cause des incohérences devra être recherchée dans les paramètres du serveur qui héberge votre site Web. Dans les rapports AdWords au sein de Google Analytics, cette différence se traduira par un nombre très faible, voire nul, de visites, malgré le nombre élevé de clics. 



Dans la deuxième partie de ce post nous vous présenteront comment déterminer si les paramètres de votre serveur sont corrects et comment résoudre ce problème de marquage de vos adresses URL. 

Posté par Peter Zeman, équipe Google AdWords