Posted:
Nous présentons aujourd'hui les mises à jour apportées aux spécifications du flux de produits Google Shopping. Grâce à ces spécifications, vous pouvez comprendre de quelles informations produit Google a besoin pour diffuser des annonces Shopping. Chaque année, nous effectuons des mises à jour pour offrir une meilleure expérience aux utilisateurs qui recherchent vos produits en ligne.

Certaines de ces mises à jour nécessitent des modifications de vos données produit actuelles. Ces modifications doivent être effectuées respectivement pour le 1er septembre 2016 et le 14 février 2017.

Voici un aperçu des mises à jour prévues cette année :


  • L'attribut 'prix unitaire' [unit pricing] sera disponible pour tous les marchés et toutes les catégories applicables afin d'assurer un maximum de cohérence dans l'affichage des prix. À l'avenir, si vous souhaitez afficher des prix unitaires, vous devrez donc utiliser les attributs associés au 'prix unitaire' [unit_pricing], et non l'attribut 'prix' [price]. En savoir plus
  • Pour les vêtements, les valeurs 'couleur' [color] et 'taille' [size] devront obligatoirement être indiquées en Allemagne, en France, au Japon et au Royaume-Uni. Fournir des données complètes et cohérentes sur les attributs de variantes permet d'offrir une meilleure expérience d'achat aux utilisateurs. À l'avenir, ne pas indiquer de valeurs 'couleur' [color] et 'taille' [size] pour les vêtements entraînera donc des refus d'articles en Allemagne, en France, au Japon et au Royaume-Uni. En savoir plus sur l'attribut 'couleur' [color] En savoir plus sur l'attribut 'taille' [size]
  • Les exigences relatives aux attributs 'gtin' [gtin] et 'catégorie de produits google' [google product category] seront étendues à l'Autriche, à la Belgique, au Canada, au Danemark, à l'Inde, au Mexique, à la Norvège, à la Pologne, à la Russie, à la Suède et à la Turquie pour améliorer la mise en correspondance des produits et les performances générales des annonces. À l'avenir, les codes d'article internationaux GTIN (Global Trade Item Number) seront donc requis pour tous les produits associés à un code GTIN attribué par le fabricant. Vous devrez indiquer une catégorie de produits Google pour tous les produits des catégories "Vêtements et accessoires", "Médias" et "Logiciels". Ne pas fournir de valeurs pour les attributs 'gtin' [gtin] ou 'catégorie de produits google' [google product category] entraînera des refus d'articles. En savoir plus sur les catégories de produits Google En savoir plus sur les codes GTIN
  • La taille d'image minimale pour les produits non vestimentaires passera de 32 x 32 à 100 x 100 pixels pour permettre une meilleure compatibilité avec de nouveaux formats d'annonces. Pour les vêtements, la taille d'image minimale restera fixée à 250 x 250 pixels. C'est prouvé, les annonces accompagnées de grandes images de haute qualité (nous vous recommandons d'utiliser des images d'au moins 800 x 800 pixels) sont plus efficaces et plus performantes. À l'avenir, les images inférieures à 100 x 100 pixels pour les produits non vestimentaires, et les images inférieures à 250 x 250 pixels pour les vêtements, entraîneront des refus d'articles. En savoir plus
  • La taille maximale autorisée pour les fichiers de flux passera de 1 à 4 Go (gigaoctets). Les fichiers pourront toujours être envoyés au format compressé ou non compressé. En savoir plus

Vous trouverez ci-dessous les dates à partir desquelles certaines exigences relatives aux produits entraîneront des refus d'articles en cas de non-respect :

  • À compter du 1er septembre 2016, toutes les mises à jour (hormis celles qui concernent le code GTIN) seront appliquées. Tout article dont les données produit ne respectent pas ces exigences dans les spécifications du flux de produits sera refusé.
  • Fournir des informations de code GTIN précises peut nécessiter plus de temps. C'est pourquoi les mises à jour des exigences relatives au code GTIN prendront effet plus tard, à compter du 14 février 2017.

Lorsque vous modifierez vos données produit, nous vous recommandons également de mettre à jour les microdonnées correspondantes sur la page de destination de vos produits. Cela permettra d'assurer une meilleure correspondance des informations entre vos annonces et votre site Web. En outre, vous pourrez ainsi tirer pleinement parti de fonctionnalités avancées comme la mise à jour automatique d'articles, afin que vos annonces présentent toujours les informations les plus à jour concernant le prix et la disponibilité.


Publié par Angelika Rohrer et Patrik Reali, équipe Google Shopping

Posted:
La transition vers le mobile ne pointe plus à l'horizon : elle est déjà en marche.

Chaque année, plus de la moitié des milliards de recherches sur Google sont effectuées à partir des mobiles. Nous constatons également que la majeure partie du trafic généré par les millions de sites Web qui utilisent Google Analytics provient désormais des smartphones et des tablettes.

Demandez aux gens quel rôle leur smartphone joue dans leur vie : ils vous répondront des choses comme "il ne me quitte jamais", "il me sert pour tout" ou "je ne peux pas vivre sans". Il les accompagne dans les moments "je veux savoir", "je veux aller", "je veux faire" et "je veux acheter", tout au long de la journée.

Pour aider les responsables marketing à prospérer dans un monde où les mobiles prédominent, nous avons repensé AdWords dans les moindres détails, des créations aux enchères en passant par les processus et les mesures.  Nous avons également fait en sorte qu'ils puissent facilement combler le fossé entre le monde numérique et le monde physique.

Parmi les recherches effectuées sur mobile, celles associées à un lieu augmentent deux fois plus vite : il apparaît clairement que les consommateurs alternent sans effort les expériences en ligne et hors connexion. Il est donc important que les responsables marketing adoptent la même approche.

C'est avec beaucoup d'enthousiasme que nous avons présenté ce matin de nouvelles innovations pour les annonceurs, lors du Google Performance Summit. Ci-dessous, vous pourrez découvrir les points clés dévoilés aujourd'hui. La rediffusion du programme complet est disponible ici.

AdWords fait peau neuve en donnant priorité au monde mobile

Ces dernières années, nous avons compris qu'il y avait une grande différence entre tenir compte des mobiles et concevoir pour les mobiles. C'est pourquoi nous avons intégralement repensé le fonctionnement d'AdWords.

À quoi les annonces textuelles ressemblent-elles dans un monde qui donne la priorité aux mobiles ? L'avènement des mobiles a révolutionné le paysage publicitaire. Au début de l'année, nous avons supprimé les annonces situées à droite sur les ordinateurs afin d'améliorer l'expérience de recherche et de la rendre plus cohérente sur tous les appareils. Nous avons continué sur cette lancée et introduit les changements les plus importants de l'histoire d'AdWords depuis son lancement il y a 15 ans.

Optimisées pour les écrans des smartphones les plus populaires, les nouvelles annonces textuelles grand format d'AdWords vous offrent un espace publicitaire étendu. Vous pouvez ainsi présenter davantage d'informations sur vos produits et services avant même que l'utilisateur clique sur l'annonce. Voici les principales modifications apportées :

Composant d'annonce mis à jour
Disponible actuellement
Disponible courant 2016
Titre plus visible
Un titre de 25 caractères
Deux titres de 30 caractères
Ligne de description plus longue
Deux lignes de description de 35 caractères
Une seule ligne de description de 80 caractères
URL à afficher pertinente
URL à afficher saisie manuellement. Tout décalage entre vos URL à afficher, finale et de destination entraîne le refus de l'annonce.
Domaine extrait automatiquement de votre URL finale par souci d'exactitude. Vous pouvez personnaliser le chemin de l'URL.

Grâce à ces mises à jour, vos annonces sont plus efficaces sur tous les écrans. Elles correspondent mieux aux attentes du mobinaute toujours en déplacement qui souhaite savoir exactement ce que vous proposez avant de consulter votre site Web.

En nous basant sur les résultats des premiers tests, certains annonceurs ont constaté une augmentation du taux de clics pouvant atteindre 20 % par rapport aux annonces textuelles disponibles actuellement. Nous vous encourageons donc à vous préparer dès maintenant à ces modifications avant leur lancement plus tard cette année.

À quoi les annonces graphiques ressemblent-elles dans un monde qui donne la priorité aux mobiles ? Sites, applications, vidéos : le mobile met à la disposition des annonceurs de nouveaux espaces publicitaires pour toucher les consommateurs. Un défi se pose toutefois pour les responsables marketing : comment concevoir des annonces qui fonctionnent sur les appareils de toutes tailles et dans tous les contextes ? Les annonces graphiques réactives s'adaptent à tous les contenus, toutes les formes et toutes les tailles que l'on retrouve dans les deux millions (et plus) de sites et d'applications d'éditeurs du Réseau Display de Google. Elles donnent également accès à un nouvel inventaire natif : celui-ci vous permet d'interagir avec les clients en diffusant des annonces qui s'adaptent à l'aspect général et au contenu des pages consultées.

Les annonces graphiques réactives s'adaptent à tous les sites et toutes les apps du GDN

Nous avons également entrepris d'élargir la portée des campagnes de remarketing sur le Réseau Display de Google en vous donnant accès aux inventaires issus de plusieurs réseaux publicitaires. Ainsi, vous pouvez cibler davantage de sites Web et d'applications dans le monde. En savoir plus

À quoi les enchères ressemblent-elles dans un monde qui donne la priorité aux mobiles ? Les responsables marketing ont besoin de plus de contrôle et de flexibilité pour optimiser les enchères en fonction des appareils. Au cours des prochains mois, vous serez en mesure de définir des ajustements d'enchères individuels pour chaque type d'appareil : mobile, ordinateur et tablette. Ainsi, vous pourrez affecter votre enchère de mot clé de base à l'appareil qui enregistre les meilleures performances, puis définir des ajustements pour les autres appareils. Vous aurez également la possibilité de sélectionner des valeurs d'ajustement plus étendues, jusqu'à 900 %. Grâce à un meilleur contrôle, vous pouvez désormais procéder à des optimisations plus précises tout en faisant simple, avec une seule campagne diffusée sur tous les appareils.

Le mobile : une passerelle locale entre le monde numérique et le monde physique

Près d'un tiers de toutes les recherches effectuées sur mobile sont associées à un lieu. Quand les internautes recherchent des idées de restaurant pour le week-end ou un magasin qui vend des bottes de pluie à leur taille, ils ne font plus de distinction entre le monde en ligne et le monde hors connexion.

Pour aider les annonceurs à toucher les clients qui recherchent des établissements physiques, nous avons lancé les annonces ciblées sur les recherches à proximité pour Google.com et Google Maps. En activant les extensions de lieu, il leur est désormais possible de mettre en avant leur établissement lorsque les clients effectuent des recherches du type "magasin de chaussures" ou "réparateur à proximité". En savoir plus 

Nous cherchons également à proposer des expériences plus personnalisées et axées sur la marque pour les établissements présents sur Google Maps, dans l'objectif de maximiser les visites en magasin. Pour commencer, nous testons divers formats d'annonces sur Maps : nous souhaitons que les utilisateurs trouvent plus facilement les établissements situés dans la zone qui les intéresse. Par exemple, ils pourraient bientôt voir s'afficher des repères sponsorisés pour des cafés à proximité ou pour des stations d'essence et des restaurants sur leur itinéraire. Nous sommes également en train de revoir les pages des établissements locaux : pour inciter les clients à découvrir votre magasin avant leur arrivée, nous avons lancé de nouvelles fonctionnalités telles que les offres spéciales et la possibilité de parcourir votre inventaire de produits.

 Annonces dans Maps

Comment mesurer l'impact des annonces en ligne sur l'augmentation des visites en magasin ?

AdWords est la solution la plus populaire au monde pour la mesure des performances publicitaires en ligne et hors connexion. Les annonceurs ont mesuré plus d'un milliard de visites en magasin depuis leur introduction dans AdWords il y a deux ans.

À travers le monde, des entreprises issues de divers secteurs utilisent les statistiques d'AdWords sur les visites en magasin pour mesurer l'impact de leurs annonces en ligne sur leurs activités hors connexion. Ainsi, Nissan UK a découvert que 6 % des clics sur une annonce pour mobile débouchaient sur une visite en concession, ce qui représente un retour sur investissement estimé de 25 %.

Réussir dans un monde mobile en plein essor

Les consommateurs sont connectés en permanence et ne font plus la distinction entre le mode en ligne et le monde hors connexion : il est donc devenu essentiel de développer votre activité en donnant priorité au mobile. Chez Google, nous nous sommes fixé le même objectif, et c'est avec plaisir que nous vous accompagnerons dans cette mission.

Pour découvrir l'intégralité des innovations dévoilées ce matin concernant les annonces et les statistiques, visionnez la présentation du Google Performance Summit en Anglais disponible ici (une version traduite de la présentation sera disponible sur le blog Inside AdWords la semaine prochaine). Nous vous invitons également à consulter le nouveau site AdWords Marketing Goals pour savoir comment tirer parti des solutions publicitaires afin d'atteindre vos objectifs commerciaux.

Posté par Sridhar Ramaswamy, Senior Vice President, Ads and Commerce


Posted:
D'après une étude récente, la moitié des 18-49 ans utilisent en priorité leur appareil mobile pour visionner des vidéos. Même s'ils se trouvent dans leur salon, les utilisateurs préfèrent regarder ce type de contenu sur leur smartphone, pour les avantages qu'il procure en termes de contrôle, de personnalisation et de simplicité. En conséquence, nous nous efforçons de créer des formats adaptés aux nouvelles habitudes des consommateurs en matière de vidéo.

Aujourd'hui, nous annonçons le lancement des annonces bumper, un nouveau format vidéo de six secondes vendu par le biais de la mise aux enchères AdWords, sur la base d'une tarification au CPM. Ces annonces sont idéales pour élargir l'audience et accroître la fréquence de diffusion, en particulier sur les mobiles où les vidéos très courtes et que l'on peut partager facilement donnent d'excellents résultats.

Compte tenu de la durée très brève de ces annonces bumper, il s'avère qu'elles sont plus efficaces lorsqu'elles sont combinées à une campagne TrueView ou Google Preferred. Lors des premiers tests, le format bumper a généré de fortes augmentations parmi les statistiques de la partie supérieure de l'entonnoir de conversion (comme la mémorisation, la notoriété et la décision d'achat). Il complète donc parfaitement le format TrueView, qui est plus favorable aux statistiques des parties inférieure et intermédiaire de l'entonnoir de conversion, telles que l'opinion positive et l'intention d'achat. Nous constatons également que les annonces bumper sont efficaces pour dynamiser l'audience et la fréquence de diffusion lorsqu'elles sont associées à une campagne TrueView.

Atlantic Records, l'une des premières entreprises à tester ce nouveau format, a utilisé des annonces bumper pour la sortie du deuxième album du groupe anglais Rudimental. "Les annonces TrueView et bumper ont joué un rôle décisif dans la récente campagne pour Rudimental, car elles nous ont permis de raconter l'histoire du deuxième album du groupe. Grâce au très bon rapport coût-efficacité des annonces bumper, nous avons pu mettre en avant la multitude d'invités de prestige qui ont participé à l'album. Elles nous ont permis de donner un aperçu à la fois bref et précis des différents artistes et de chaque titre, et nous avons proposé une histoire plus complète de l'album et du groupe grâce au format TrueView. Lorsqu'elles sont diffusées conjointement, les annonces TrueView et bumper sont beaucoup plus performantes que chaque format utilisé isolément", explique Fiona Byers, Senior Marketing Manager chez Atlantic Records/Warner Music Group.

Les annonces bumper se prêtent bien aux contenus présentés sous forme de séries, car elles sont brèves et divertissantes. En Allemagne, la marque Audi a segmenté la version longue de son annonce TrueView pour présenter sa gamme de SUV "Q" avec des mots évocateurs commençant par "q", tels que querpass (passe latérale) et quantensprung (saut de géant). Le fait que la marque Audi ait été l'une des premières à adopter ce format est parfaitement conforme à son slogan : "Vorsprung durch Technik" (L'avance par la technologie).

Nous comparons souvent les annonces bumper à de petits haïkus d'annonces vidéo, et nous sommes impatients de voir comment la communauté des publicitaires va les exploiter.  Vous pourrez commencer à utiliser ce format en mai, après avoir contacté votre commercial Google. Tenez-vous informé, car nous allons continuer à développer de nouveaux formats d'annonces, parfaitement adaptés à la façon dont les consommateurs visionnent des vidéos aujourd'hui et à l'avenir.


Posté par Zach Lupei, Product Manager, Video Ads

Posted:
Suivez en direct le discours d'ouverture du "Google Performance Summit" le mardi 24 mai à 18h00 (heure française) pour découvrir les dernières innovations concernant Google Solutions publicitaires et Analytics.


Nous vivons une période fascinante, où la technologie semble régulièrement tout révolutionner au bout de seulement quelques années. Ce sont les téléphones mobiles qui ont le plus fait évoluer le comportement des consommateurs et l'innovation au sein des entreprises. Les mobinautes consultent leur téléphone 150 fois par jour, à la recherche de lieux, de produits à acheter et de divertissements. Cette tendance offre aux responsables marketing des opportunités importantes. Elle leur permet, en effet, d'entrer en contact avec les internautes de façon encore plus efficace et pertinente. Google représente un partenaire clé pour les annonceurs, en leur fournissant les supports et les outils nécessaires pour toucher les clients, et mesurer les résultats.
Nous voulons nous assurer que les produits que nous concevons sont adaptés aux consommateurs et aux entreprises du monde entier. C'est pourquoi, mon équipe et moi-même, nous nous efforçons de rendre régulièrement visite aux utilisateurs de Google Solutions publicitaires et Analytics. L'an dernier, nous avons rencontré des annonceurs implantés en Inde, au Japon, en Chine, au Royaume-Uni, en Allemagne et en Indonésie. Dans chaque pays, nous avons recueilli des informations très utiles.
En Europe, nous avons ainsi constaté que les campagnes universelles de promotion d'applications sont efficaces pour augmenter le nombre d'installations auprès d'un large éventail d'utilisateurs d'applications. À l'heure actuelle, les annonceurs souhaitent pouvoir toucher des publics très spécifiques. En Asie (continent qui abrite trois des cinq principaux marchés de smartphones), les annonceurs réclament davantage de contrôle et de flexibilité dans les campagnes pour mobile, à la fois pour les créations et les enchères. Par ailleurs, dans tous les pays visités, nous avons constaté que les clients s'efforcent d'intégrer des données collectées à l'échelle de l'entreprise pour les transformer en informations exploitables. Les responsables marketing veulent des données pertinentes pour comprendre le parcours d'achat sur l'ensemble des appareils, des environnements et des canaux.
Nous avons exploité ces informations pour concevoir une toute nouvelle génération de produits Google Solutions publicitaires et Analytics. Nous sommes impatients de vous présenter ces innovations au cours du "Google Performance Summit", qui aura lieu le mardi 24 mai à 9 h 00 (heure du Pacifique)/12 h 00 (heure de la côte Est des États-Unis).

Pour vous inscrire à cet événement diffusé en direct, cliquez ici.

Entre-temps, suivez-nous sur notre page +GoogleAds pour découvrir un avant-goût de ce que nous vous réservons.
Posté par Sridhar Ramaswamy, Senior Vice President, Ads and Commerce

Posted:
Pour toucher de manière efficace vos clients potentiels, vos annonces textuelles doivent être précises, pertinentes, intéressantes et proposer un avantage pour les utilisateurs. Les annonces textuelles se divisent en 3 éléments : le titre, deux lignes de descriptions et une URL à afficher. 



Voici nos astuces pour une bonne structure de vos groupes d'annonces:

  1. Chaque groupe d'annonces doit avoir un minimum de 3 annonces
  2. Intégrer au moins un de vos mots clés dans l'annonce
    • Les mots clés dans le texte de l'annonce montrent aux utilisateurs que l'annonce est pertinente par rapport à leur recherche
    • Idéalement, vous devez utiliser vos mots clés les plus impactants dans le titre de vos annonces
    • Par exemple, si vous utilisez les mots clés "photographe", "photos de marriage" ou "photos anniversaire", vous devez avoir 3 annonces, chacune utilisant l'un des mots clés comme titre
    • Cela améliore le Score de Qualité de vos annonces et par conséquent leur classement
  3. Attirer des clients grâce au mobile
    • Vous pouvez créer des annonces spécifiques pour les utilisateurs mobile, en utilisant votre site mobile comme page de destination pour améliorer l'expérience de navigation des utilisateurs sur mobile
    • Quand vous créez une annonce, vous pouvez choisir de la diffuser en priorité sur mobile
    • Vous pouvez tout à fait avoir deux annonces identiques, une pour ordinateur et une pour mobile
    • En revanche nous vous recommandons de toujours avoir au moins une annonce mobile dans tous vos groupes d'annonces
  4. Mettez en avant un avantage concret pour les utilisateurs
    • Vous vendez quelque chose ? Dites-leur ce qu'ils peuvent acheter !
    • Vous offrez un service ? Dites-leur comment vous contacter ! 
    • Les "Call-to-Action", comme par exemple "acheter", "appeler maintenant", "commander", "chercher", "inscrivez-vous" ou encore "demander un devis" clarifient quel est la prochaine étape pour votre utilisateur




Posted:
Les soldes d'hiver sont terminés, le printemps est arrivé ! C'est le moment idéal pour remettre un peu d'ordre et vérifier que tous vos produits sont diffusés dans vos campagnes Shopping. Pour que celles-ci réalisent de bonnes performances, il est indispensable que vos produits soient approuvés et prêts pour la diffusion. En pratique, 17 % des produits ayant obtenu le plus de clics pour l'ensemble des annonceurs en 2016 ne font actuellement l'objet d'aucune campagne promotionnelle, car ils sont refusés ou non disponibles. Assurez-vous que tous les produits de votre inventaire sont prêts en utilisant la nouvelle colonne "État du produit" et les rapports de CPC max. effectif.
Encore plus de statistiques dans l'onglet "Produits"
Vous pouvez maintenant identifier rapidement l'état de vos produits les plus performants grâce à la colonne "État du produit". Cette colonne vous permet de repérer les articles qui ne génèrent plus de trafic ni de conversions parce qu'ils sont refusés, exclus ou non disponibles.
Supposons que vous vendiez des chaussures et que vous souhaitiez comprendre pourquoi le nombre total de conversions a baissé de 50 % ce mois-ci pour vos articles les plus performants. Vous pouvez utiliser la colonne "État du produit" pour déterminer si cette baisse est liée à un problème d'inventaire. Sélectionnez "État du produit" dans la liste déroulante des colonnes, puis triez les conversions du tableau par ordre décroissant.

janssen.png
Données sur les performances des produits
Ajustez immédiatement les enchères pour les chaussures qui enregistrent les meilleures performances en utilisant la colonne "CPC max. effectif". Cette colonne indique les enchères que vous avez définies pour les produits inclus dans vos groupes de produits. Cliquez dessus pour accéder directement au groupe qui comprend les chaussures en question.
État de l'inventaire pour les groupes de produits
Nous avons également apporté des nouveautés à l'inventaire dans l'onglet "Groupes de produits". Vous pouvez ainsi voir quels produits nécessitent une mise à jour dans les données produit et vos campagnes Shopping afin que votre campagne soit la plus efficace possible. Vous pouvez utiliser ces nouvelles colonnes pour avoir un aperçu de l'état de votre inventaire :
  • Nombre de produits envoyés : nombre total de produits présents dans votre compte Merchant Center associé
  • Nombre de produits approuvés : nombre total de produits envoyés et approuvés par Google
  • Nombre de produits actifs : produits approuvés avec une enchère
  • Nombre de produits prêts pour la diffusion : produits actifs en stock
  • Pourcentage de produits approuvés : pourcentage de produits approuvés par rapport au nombre total de produits envoyés
  • Pourcentage de produits actifs : pourcentage de produits approuvés avec une enchère
  • Pourcentage de produits prêts pour la diffusion : pourcentage du nombre total de produits éligibles à une mise aux enchères

Nouvelle colonne "État du produit" pour les groupes de produits
Vous pouvez utiliser ces informations si vous constatez une baisse du nombre de conversions, par exemple pour votre groupe de produits "chaussures de course". Si leur "pourcentage de produits approuvés" est de seulement 60 %, la diminution du nombre de conversions découle sans doute du nombre de produits refusés.
Analyse détaillée des performances
À partir d'aujourd'hui, les attributs Shopping, comme la marque ou le type de produit, sont disponibles dans l'éditeur de rapports AdWords. Après avoir examiné l'état de vos produits, vous pouvez analyser vos performances en créant des tableaux et des graphiques personnalisés. Ils vous permettront d'identifier les tendances, de comparer les ventes pour différents appareils ou marques, et d'optimiser les chances d'atteindre vos objectifs.
Mettre vos produits en ligne est primordial pour aider les acheteurs à trouver exactement ce qu'ils recherchent. Pour plus d'informations et d'astuces sur la façon d'utiliser la nouvelle colonne "État du produit" et les rapports de CPC max. effectif, consultez le Centre d'aide AdWords.

Publié par Tom Beyer Chef de produit, Google Shopping