L'année dernière, nous avons annoncé le déploiement du nouveau modèle commercial Google Shopping basé sur des annonces pour une offre de produit, aux États-Unis et dans le reste du monde. Nous sommes convaincus que cette évolution et l'amélioration de l'expérience utilisateur généreront de nouvelles opportunités pour les marchands et aideront les marchands à attirer plus de clients dans leurs boutiques, quelle que soit leur taille.

La qualité des données fournies par les marchands est essentielle à la réalisation de ces objectifs. C'est la raison pour laquelle nous apportons aujourd'hui quelques modifications aux spécifications techniques du flux Google Shopping :
  • Nous proposons des options enrichies pour les multipacks définis par les marchands. De nombreux produits de consommation, le dentifrice par exemple, sont notamment vendus dans des multipacks personnalisés. Les spécifications techniques du flux précisent désormais comment envoyer ce type de produits.
  • Le monde nous est de plus en plus présenté en haute résolution. Nous commençons donc à recommander l'utilisation d'images de qualité supérieure (résolution supérieure à 800 x 800 pixels) pour offrir aux internautes une meilleure représentation visuelle des produits proposés.
  • Certains produits, comme les articles personnalisés, les objets datant d'une certaine époque ou les pièces de collection, n'ont pas de code produit unique. Nous avons créé un nouvel attribut pour ce type de produits : 'identifiant existe' [identifier exists]. Nous avons également mis à jour les critères relatifs aux codes produit uniques.
  • Nous avons modifié les consignes se rapportant aux attributs 'descriptif' [description] et 'couleur' [color] pour les rendre plus précis et plus simples à utiliser.
  • Nous acceptons désormais les étiquettes de classe énergétique et les prix unitaires pour les marchands qui ciblent les pays de l'Union européenne et la Suisse.
  • Les marchands qui font la promotion d'articles non adaptés à tous les publics sur des sites tous publics ont maintenant la possibilité de marquer individuellement ce type d'articles.

Ces modifications ne seront pas toutes immédiatement visibles par les utilisateurs de Google Shopping. Nous souhaitons laisser aux marchands suffisamment de temps pour préparer l'envoi de leurs produits et adopter ces nouvelles consignes. Nous les encourageons à utiliser la fonctionnalité de test du flux ou l'outil de débogage de flux pour veiller à ce que leurs flux mis à jour soient traités correctement.

Les marchands sont invités à lire les nouvelles spécifications techniques du flux ainsi qu'un récapitulatif des attributs obligatoires en vue de ces modifications. Ils doivent veiller en toutes circonstances à respecter les obligations légales dans le cadre de leur participation au programme Google Shopping.

Mise en œuvre de nouvelles spécifications du flux Google Shopping


Pour les comptes actuellement exemptés de l’obligation de fournir des codes produit uniques, l’application des nouvelles règles concernant les codes produit uniques débutera le 15 juillet 2013 pour les Etats Unis, et le 16 septembre 2013 pour les autres pays cibles. L’application de ces règles pour tous les autres comptes débutera le 15 juillet 2013 pour les Etat Unis, la France, l’Allemagne et le Royaume Uni, et le 16 septembre 2013 pour tous les autres pays cibles. Les fiches produit ne respectant pas ces règles seront alors susceptibles d’être refusées et de ne pas apparaître sur Google Shopping.

Les exceptions au niveau du compte pour les produits sans code produit unique ne seront plus acceptées au delà des dates mentionnées ci-dessus - l'attribut 'identifiant existe' [identifier exists] doit être utilisé à la place.

Posté par Angelika Rohrer, Program Manager, Google Shopping